Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
1 avril 2012 7 01 /04 /avril /2012 22:48

En ce premier WE printanier de nombreuses communes des environs ont répondu présentes pour le traditionnel RDV du parcours du coeur.

Je l'ai moi-même organisé à la Chapelle d'Armentiéres pendant plusieurs années à une époque où j'étais président des Amis de l'école laïque avec notre section randonnée pédestre animée par les deux inséparables Bernard Verbecque et Michel Boudin.

 

http://www.toutmontpellier.fr/photos/2/2/3/2/23228/very_large_23228_11044_sante-montpellier-37e-parcours-du-coeur.jpg

 

La municipalité en avait repris ensuite l'organisation avec l'appui du club de Gymnastique volontaire. Deux ans plus tard force est de constater que rien n'a été entrepris localement.

 

C'est dommage car la cause est noble et certaines familles ont dû se résoudre à rejoindre les manifestations des villes voisines.

 

Ce n'était pas mon poisson d'avril  mais plutôt un carton jaune...

 

http://vieenrose.blogs.liberation.fr/revault/images/2008/02/01/carton_jaune.jpg

Partager cet article
Repost0
24 décembre 2011 6 24 /12 /décembre /2011 17:43
  J'avais déja eu l'occasion de vous présenter Stéphane Hessel lors d'un précédent article sur ce blog les internautes du Monde.fr ont désigné comme personnalité de l'année cet infatigable défenseur des droits de l'homme, âgé de 94 ans. Pas étonnant, quand on sait que son livret à 3 euros, judicieusement intitulé "Indignez-vous !", continue de provoquer un tourbillon planétaire.

http://www.cinemas-utopia.org/U-blog/bordeaux/public/divers/.Hessel_m.jpg

 

C'EST DONC LUI qu'ont choisi les internautes ! Lui, cet homme de 94 ans, gracieux, lumineux, pacifique, qui, la voix chatoyante et le verbe séducteur, exalte l'esprit de résistance et prône, aux quatre coins du monde, l'indignation active, le dialogue, l'engagement. Lui que des sages du monde entier auraient voulu voir couronner d'un prix Nobel de la paix, et que des jeunes, par dizaines de milliers, se choisissent aujourd'hui comme référence et figure inspirante, pour leurs révoltes, leurs désirs d'action et leurs rêves d'avenir. Lui, Stéphane Hessel, né à Berlin l'année de la révolution soviétique, élevé en France entre les deux guerres, entré, dès 1941, en résistance, arrêté, torturé, déporté à Buchenwald, évadé, devenu diplomate et militant des droits de la personne et, enfin, célébré, l'année des révolutions arabes, comme l'une des premières icônes du siècle naissant.

 

C'EST DONC LUI ! Le gentleman indigné, dont l'espérance est contagieuse. Le défenseur inconditionnel de l'ONU, qui participa à la rédaction de la Déclaration universelle des droits de l'homme, en 1948, et ne cessa depuis, dans ses fonctions officielles et ses nombreux engagements de citoyen, d'en promouvoir et défendre les valeurs. Lui, le chevalier infatigable des déracinés, des sans-papiers, des plus démunis, pour qui combattre l'injustice, l'oppression et soigner les plaies du monde fait partie du privilège de vivre. On imagine aisément son sourire à l'annonce de ce nouvel honneur. Un sourire joyeux et bienveillant, plein d'espièglerie. L'air de dire : mais comme la vie est drôle ! Comme elle est ironique ! Comme elle est passionnante !

http://www.lalsace.fr/fr/images/24C7AB2A-5348-40E7-9309-230C009B92E6/ALS_03/afp-remy-gabaldale-dalai-lama-%28g%29-et-stephane-hessel-le-15-aout-2011-a-toulouse.jpg

 

Elle l'est assurément pour cet homme frêle et toujours élégant qui n'en finit pas de s'étonner du succès et des répercussions planétaires du manifeste de 32 pages, publié en France le 20 octobre 2010, pour son 93e anniversaire, aux éditions Indigène, et intitulé Indignez-vous ! Un livret à 3 euros appelant les jeunes à refuser l'indifférence, à observer le monde afin d'y déceler tout ce qui est insupportable - inégalités, économie financiarisée, mise à sac des ressources de la planète - et à prendre la voie de l'engagement. Une déferlante. Un tourbillon. Plus de 2 millions d'exemplaires vendus dans l'Hexagone, près de 2 millions dans le reste du monde. Et ce n'est pas fini puisque paraît en France une nouvelle édition, "revue et augmentée", dans laquelle l'auteur a ajouté des mots sur son admiration pour le couple Roosevelt, et rappelé son attachement à Israël (il défend ardemment dans son livre la cause palestinienne), et qui comporte une postface des éditeurs rappelant "la fabuleuse histoire d'Indignez-vous !".

Une quarantaine de pays ont désormais accès au petit livre magique et réclament la visite de l'auteur, qui, son épouse sous le bras, saute de capitale en capitale et d'une tribune à l'autre. L'Espagne lui a fait un triomphe. L'Allemagne aussi, qui en est à sa seizième réimpression. Les Etats-Unis – où les indignés de Wall Street brandissaient l'ouvrage – en sont à une cinquième réimpression. De nouvelles traductions voient le jour. Les Tibétains souhaitent désormais la leur. Les Russes aussi, et l'ancien président de l'URSS, Mikhaïl Gorbatchev, s'est proposé d'en écrire lui-même la préface. Une universitaire de Homs, la ville martyre de la révolution syrienne, vient de faire, à l'intention des siens, une traduction du texte qu'elle décrit comme "l'ultime recours contre une situation atterrante". Tandis que du fin fond de la Sibérie, le prisonnier politique le plus célèbre de Russie, Mikhaïl Khodorkovski a fait envoyer par ses avocats un message aux éditeurs du livret exprimant son admiration pour l'auteur "vieux, sage et délicat" et pour son message :  
"Créer, c'est résister. L'indifférence est la pire des attitudes."http://www.lirentousens.com/8879-6536-large/engagez-vous-entretiens-avec-gilles-vanderpooten-stephane-hessel-cd-audio.jpgOUI, UN PHÉNOMÈNE sans précédent qui, en l'absence de droits d'auteur auxquels Stéphane Hessel a renoncé, permet aux éditeurs de distribuer des aides à des associations sous forme de mécénat. Un phénomène de société sur lequel se penchent déjà sociologues, philosophes, ethnologues, tandis que M. Hessel, radieux, courtois, considérant que le succès l'oblige, mais lucide sur un triomphe qu'il trouve "presque excessif", se prête aux rencontres. Heureux de dialoguer avec des amis de sa génération, comme Edgar Morin, coauteur du Chemin de l'espérance (Fayard). Joyeux de parler avec de jeunes militants, comme Gilles Vanderpooten, écologiste et directeur de Reporters d'espoirs (Engagez-vous ! aux éditions de l'Aube). Enthousiaste après sa conversation à Prague, début décembre, avec le dalaï-lama sur le thème de la non-violence (livre à paraître aux éditions Indigène). Et ravi que ce joli mot d'indigné soit désormais repris par les jeunesses du monde entier pour marquer un sursaut, un élan, un refus de la fatalité, une prise de conscience collective. Lui, l'irréductible optimiste, qui assure devoir à sa mère, Helen - dont la vie amoureuse inspira le roman, puis le film, Jules et Jim, son "intense bonheur d'exister".
Par Annick Cojean, Le monde.
 
Partager cet article
Repost0
11 septembre 2011 7 11 /09 /septembre /2011 17:30

La parenthèse vient de se refermer, après trois mois de silence radio volontaire et de pause estivale sympathique, je reprends sereinement mes activités publiques et donc ce blog,  un formidable lien de communication local. Merci à ceux qui ont plébisicité sa reprise.

L’occasion  de découvrir combien  ce lieu d’expression manquant au tissu associatif local est utile et intéressant pour certains, quelques chiffres marquants.

 

De la date de création le 01/11/2010 au dernier article le 27/05/11:

Pages vues : 7 844 (total)  

Visites totales : 4 399

Journée record : 21/03/2011 (235 Pages vues) 

 

http://www.locasun.fr/img_ville/auvergne0.jpg

 

http://www.journaldutrek.com/upload/ma/marche-et-balnaotharapie-a-bagnols-les-bains-866/marche-et-balnaotharapie-a-bagnols-les-bains-866.jpg

Trêve estivale : comme beaucoup "d'hyperactifs " il m’est parfois nécessaire de « pauser les valises » de temps en temps pour me régénérer et faire le point sur mon action, mes  engagements,  mes amitiés…J’ai sillonné la France en juillet et Aout  du Nord au Puy de Dôme, de Lozère à l’Hérault  en longeant les gorges du Tarn, la Camargue. ..Mende, Montpellier, Arles, Aigues-Mortes, Clermont-Ferrand, Lezoux, Issoire, … 

 

http://www.hoteldumusee.com/userfiles/image/arles-arenes.jpg


Des images extraordinaires et des rencontres peu ordinaires avec des Français d’ailleurs  de toutes générations, de très beaux moments d’amitié et de bonheur partagé.  Le hasard de la vie m’a fait rencontrer d’autres élus, je pense notamment à Bruno Bernard, maire de Ravel, une petite commune de 500 habitants, élu pour son troisième mandat à 37 ans. Un homme de gauche, engagé, comme moi…


http://images.forum-auto.com/mesimages/610253/aigues-mortes2.jpg2..jpg

 

Voyager c’est aussi visiter et comparer, découvrir certaines réalisations collectives qui feraient pâlir de jalousie nos concitoyens de La Chapelle D’Armentiéres. ..Je vous invite à sortir de temps en temps également de notre microcosme de quartier...Un autre regard!


http://voilesetmer.v.o.pic.centerblog.net/2op0euj3.jpg

 

Le blog « Nouvelles de la Chapelle d’Armentiéres » reprend du service et se consacrera de plus en plus à la vie locale associative.


 A bientôt

Christophe Deronne 

 

Partager cet article
Repost0
28 mars 2011 1 28 /03 /mars /2011 20:06

Résultats du deuxième tour des cantonales à la Chapelle d'Armentiéres

 

3577 chapellois, en âge de voter, non concernés

2617 chapellois ont accompli leur devoir de citoyens

  272 chapellois, se sont déplacés pour voter NUL

  987 chapellois se sont reconnus dans le programme électoral du front national

1358 chapellois ont participé à la victoire de Bernard haesebroeck et Fabienne Brioul pour le rassemblement de la gauche

 

Un dimanche ordinaire dans une ville ordinaire...

http://1.bp.blogspot.com/_WgGT-1ygup4/TQXvz8LaPII/AAAAAAAAEBc/nkt2vAL_Sls/s1600/election-municipale.jpg

 

 

Derrière les numéros de cartes d'électeurs, il y a des êtres humains, des hommes, des femmes qui souffrent....Beaucoup trop!

De tout temps il y a eu une minorité de barjots aux repères extrêmes, mais les autres? Je ne trouve pas de réponse rationnelle pour expliquer le désarroi de ces victimes de la désespérance sociale orchestrée par un apprenti sorcier au plus haut de l'état qui défait méthodiquement les liens sociaux de la république: la fin de l'égalité des chances devant l'éducation, la destruction lente  des services publics, le passage de la sécurité sociale aux copains marchands, la nivellation du pouvoir d'achat par le bas afin d'asservir les salariés du public et du privé.


L'Histoire retiendra les dégâts conséquents de la bande du Fouquet's.

 

L'exigence morale des républicains, des démocrates de tous bords est la seule réponse à cette casse sociale. Le vote d'espoir est le seul remède autour des valeurs fortes de la gauche réunie, la réponse ne peut-étre que dans les urnes et non dans les pantoufles. De Comines à Washington il faut maintenant prendre position pour défendre nos valeurs de liberté, d'égalité et de fraternité.


Merci Bernard et Fabienne de nous représenter.

 

http://bernardhaesebroeck2011.fr/img/candidat-mini.jpg

 

Partager cet article
Repost0
26 mars 2011 6 26 /03 /mars /2011 19:45

La campagne électorale est terminée depuis hier soir minuit je ne m'exprimerai donc pas sur les deux candidats en lice...RDV après le scrutin pour un décryptage local.


Pour ceux et celles qui n'ont retenu les chiffres du premier tour:

 

Résultats des élections du dimanche 20 mars 2011

 

N° du bureau de vote 

Nombre d'inscrits 

Nombre de votants 

Nombre de suffrages exprimés 

N°1- mairie- 

1187

446

435

N°2-la choque- 

1483

634

612

N°3-CSE- 

1054

401

384

N°4-Omer O-

1158

466

454

N°5- Le Parc-

1312

450

435

TOTAL

6194

2397

2320

 

 

 

Nombre de voix obtenues par chaque candidat

Bureau N°1

Mairie

Bureau N°2

Choque

Bureau N°3

C.S.E

Bureau N°4

O.O.

Bureau N°5

Le Parc

TOTAL

HUYGHE Alain

143 

149

76

74

92

534

MARIE Arnaud

13

34

30

28

27

132

ACS Nathalie

104

174

120 

138 

149

685

HAESEBROECK Bernard

121

185 

107

161 

125

699

CANONNE Isabelle

54

70

51

53

42

270

 

Il sera donc intéressant de vérifier demain le flux des abstentionnistes (les mêmes ou différents) et le report de voix si tant est que les état-majors politiques maîtrisent encore un peu leur électorat. Je n'en suis pas si sur!


L'époque est post-révolutionnaire (en pantoufles pour les français), INDIGNEZ-VOUS préconise Stéphane ESSEL, Mais pas n'importe comment...Aurait-il dû préciser!

 

Musique, maestro


 


Partager cet article
Repost0
21 mars 2011 1 21 /03 /mars /2011 12:52

 

 

  128 connexions sur "nouvellesdelachapelle" ce dimanche 20 mars 2011. Gageons que le résultat du premier tour des cantonales n'est pas étranger à cette pointe de fréquentation.

 

 

Oui, en temps que conseiller municipal de la Chapelle d'Armentiéres, je me suis engagé, avec mes colistiers, publiquement auprès de Bernard Haesebroeck  et Fabienne Brioul pour le bilan du mandat échu, pour les grands projets en cours et pour leurs valeurs que nous partageons.

 

Oui, je suis déçu de ce non-choix du premier tour sur ma commune ou pire encore du choix "pochette-surprise" , triste à certains égards quand on connait la quiétude et le bien-vivre dans notre ville à taille humaine. Peut-être l'effet "Guignols de l'information"  ou des jeux TV qui lobotomisent le cerveau de certains mais à quoi bon villenpider le populisme quand il est savamment entretenu  au plus haut de l'état.

 

Oui il faut se battre, tous ensemble, pour assurer la victoire la plus large possible à Bernard Haesebroeck, pour notre commune. Ami(e)s flâneurs ou doux rêveurs du 20 mars ne jouez pas trop avec le feu, on finit toujours par se brûler...

 

 

Les résultats sur la Chapelle d'Armentiéres:

 

Abstentions:                  3.797 soit 61,30%

Votants:                         2.397 soit 38,70%

Exprimés:                      2.320 soit 37,45%

Huyghe (UMP):           534 soit 23%

Marié (PC):                     132 soit 5,68%

ACS (FN):                          685 soit 29,52%

Haesebroeck (PS):           699 soit 30,12%

Canonne (Verts):               270 soit 11,63%

 

 

Les résultats sur le canton d'Armentiéres:

 

Abstentions:                  22.989 soit 60,18%

Votants:                         15.211 soit 39,81%

Exprimés:                      14.793 soit 97,25%

Huyghe (UMP):               2.598 soit 17,56%

Marié (PC):                     1.638 soit 11, 07 %

ACS (FN):                       4.036 soit 27,28%

Haesebroeck (PS):        4.984 soit 33,69%

Canonne (Verts):            1.537 soit 10,39%

 

 

Une fois n'est pas coutume, je vais citer le maire et le premier adjoint de la commune qui, à l'annonce des résultats, se sont exprimés publiquement en quelques phrases: 

Bernard Coisne:...Que l'on aime ou l'on aime pas Bernard Haesebroeck, il faut reconnaître qu'il travaille beaucoup sur ces dossiers, je suis déçu pour lui... 

Régis Ozeel: ...je ne connais pas Mme ACS ne l'ayant jamais rencontré, par contre le FN je connais... 

Rien à redire c'était des paroles de bons sens...Et il en manque beaucoup par ces temps-ci!

 

Allez, comme je suis toujours positif, ré-écoutons Pierre Perret pour de belles chansons d'amour cette fois-ci!

 


 

 

 
Partager cet article
Repost0
16 mars 2011 3 16 /03 /mars /2011 06:48

Les images se télescopent entre la catastrophe et le drame subi au pays du soleil levant et le retour inespéré de Patrick Roy à l'assemblée nationale. La lutte pour la vie en est le fil conducteur...


Mais connaissez-vous vraiment Patrick Roy? Instituteur de formation, maire de Denain, l'un des dix députés les plus assidus aux séances et commissions  de l'assemblée nationale, grand défenseur du rock métal dans l'hémicycle, c'est avant tout un Homme qui se bat avec conviction et lucidité contre la maladie; Un exemple de VIE!


De part son courage il nous renvoie à nos propres fantômes, au souvenir de nos proches partis trop vite ou vers notre futur où il y aura peut-être cet affrontement que chacun redoute au fond de soi même...


 


   Connu pour être un "trublion de l'Hémicycle", le député socialiste du Nord Patrick Roy a appris, en octobre 2010, qu'il souffrait d'un cancer du pancréas, qui a failli le tuer en moins d'un mois.
L'homme politique, célèbre notamment pour ses vestes rouges et sa passion pour le rock, connaît depuis décembre un rétablissement "inespéré".
Au point de prévoir son retour à Denain à la mi-février, à l'Assemblée à la mi-mars, et même sur scène, fin juin, avec le groupe Trust.
"Lorsque j'aurai réussi à faire tout ça, la page sera tournée", résume Patrick Roy, qui se dit cependant "lucide" sur les risques de rechute.
Ma maladie a effacé le jeu politique, au Parti socialiste comme ailleurs. Laurent [Fabius], Martine [Aubry], Jean-Marc [Ayrault], Benoît [Hamon], tout le monde est venu me rendre visite à l'hôpital ou à la clinique, quelles que soient les rivalités qui minent le parti en ce moment avec la primaire.
Mais j'ai aussi eu des coups de fil de François Bayrou et de François Fillon, entre autres, et vu passer dans ma chambre Roselyne Bachelot, jusqu'au président de l'Assemblée, Bernard Accoyer.
Lui qui n'arrête pas, à juste titre, de m'engueuler à l'Assemblée est venu un soir, tout seul, de manière anonyme. On a beaucoup parlé, il m'a fait la bise, il a été humainement exemplaire. Mais qu'on ne s'y méprenne pas. Tout le respect que je lui porte ne m'empêchera pas de revenir porter de la voix dans l'Hémicycle, malgré lui, comme avant!

Je pense toujours autant de mal de Nicolas Sarkozy et de l'action de son gouvernement.

Je continuerai à me battre dans l'Assemblée pour la revalorisation des retraites, pour la diversité culturelle, pour que l'éducation nationale, la justice, la santé retrouvent les moyens humains et financiers nécessaires.I

Allez, une autre image de notre copain à la veste rouge.
Vive la vie et le rock en roll

 
C'est le seul député qui se mouille à ce point pour une cause alternative
 

 

Et nous on l'aime comme cela notre camarade...


Partager cet article
Repost0
6 mars 2011 7 06 /03 /mars /2011 10:11

Cher(e)s ami(e)s


Je n'avais pas l'intention de me lancer dans le débat pro-élections présidentielles en cette période de campagne des cantonales 2011 mais le récent sondage du Parisien marque les consciences et devient le sujet central de nos discussions.

 

En y regardant de plus prés, les élections des 20 et 27 mars 2011 sur le canton d'armentiéres sont en corrélation directe avec la stratégie de prise de pouvoir d'un mouvement fascisant et populiste. Devant l'absence de candidat "notable" et identifié de l'UMP, le canton se positionnera finalement entre le candidat sortant socialiste Bernard Haesebroeck et un vent du nord provenant d'Henin-Beaumont. Qu'on le veuille ou non la vague brune prend ses racines chez nous, en pays chti, terre traditionnelle d'accueil...Il est de plus en plus fréquent de rencontrer des chapellois qui ne font pas mystère de leur choix pour le candidat frontiste, sans le connaître réellement et encore moins son programme pour le canton.

Je vous propose en réflexion cet excellent article de Rue 89 qui pose bien le contexte actuel.

 

 

 

Partager cet article
Repost0
24 février 2011 4 24 /02 /février /2011 15:22

 http://cantonales59.fr/wp-content/uploads/2010/12/armentieres.png

 

 

Liste officielle des candidats aux élections cantonales 2011

  canton d'Armentiéres

 

1 HUYGHE Alain,  remplaçante YLLAN Jessica (UPN/ UMP, droite)


2 MARIÉ Arnaud, remplaçante RAMOS VANMERIS Nathalie,( parti communiste, FDG)


3 ACS Nathalie,  remplaçant WALRAVE Christophe (front national)


4 HAESEBROECK Bernard, remplaçante BRIOUL Fabienne (parti socialiste)


5 CANONNE Isabelle, remplaçant ISSELÉ Dominique (mouvement écologiste)

 

5 binomes (parité H/F) sont finalement au départ de la compétition qui se déroulera les dimanche 20 et 27 mars 2011.

2 candidats sont classés à droite de l'échiquier politique (UPN FN) et 3 candidats à gauche (PS, PC, écologiste).

 

Le dessous des cartes

 

La non-candidature du maire de Bois-Grenier. Contrainte personnelle ou opposition interne? Il se murmure à Bois-Grenier qu'une partie du conseil municipal était peu enclin  à ce marquage politique pour l'UMP, au risque de laisser des traces dans la gestion municipale...Les listes "apolitiques" aspirent à le devenir parfois au gré des époques...

 

La non candidature du maire d'Erquinghem. Plus surprenante, car il était omniprésent sur la scène médiatique cantonale et en presque campagne depuis 2 ans. Assurément il a perdu son bras de fer avec l'UMP qui lui a bien savonné la planche. De là à penser que son emploi du temps ne lui a pas permis de participer à une élection qu'il avait de bonnes chances de gagner...C'est plus facile à écrire qu'à le dire sans sourire.

D'autres experts de sa cité pensent que le score de Bernard Haesebroeck dans la commune d'Erquinghem en 2005 pourrait encore augmenter en 2011. Un affrontement direct aurait pu avoir des conséquences à mi-mandat municipal et donner encore plus de punch à son challenger, Antoine Thérain.

 

La non candidature du maire d'Houplines. C'était le leader de la droite il y a 6 ans devant Bernard Haesebroeck, qui briguait pour la première fois le poste détenu depuis plusieurs décennies par son père Gérard Haesebroeck. La transition semblait propice aux retournements de situation, le résultat fut sans appel, le canton resta socialiste, haut la main!

Comme pour le maire d'Erquinghem le comptage local aurait pu être lourd de conséquence pour son groupe politique où visiblement la greffe avec son successeur désigné ne prend pas vraiment. Omniprésent sur le terrain,Thierry Fontaine, le dynamique leader de l'opposition, de gauche est plus que jamais en position de force pour l'échéance 2014.

 

La bienveillante neutralité des maires de la Chapelle d'Armentiéres, de Frelinghien, Prémesques et Capinghem.

C'est un fait! La complémentarité et le partage permanent de l'ensemble des élus locaux sur les grands projets intercommunaux (piscine, bibliothèque, cinémas, navettes, projets de territoire, voie  de contournement,...) créent un climat de bienveillance. La vie  publique continuera après le 27 mars 2011 et ces positionnements se  veulent pragmatiques. Comme je l'ai entendu "pas besoin de pacte pour se comprendre et travailler ensemble..."

 

Le candidat officiel de la droite UPN/UMP, Alain Huyghe.

Il est difficile d'en parler, ce candidat n'étant pas connu du public et n'ayant pas la notabilité d'un élu municipal d'une des huit communes du canton. Agé de 57 ans il a été membre de plusieurs partis de droite :RPR, MPF avec De villiers...Et possède de bonnes relations actuelles à l'UMP (source VDN), sa suppléante est d'ailleurs une militante du parti de Sarkozy. Nous pouvons souligner qu'il a un certain panache pour s'aventurer là où les professionnels de la politique ont déserté.

 

Les candidats PC (sous l'étiquette front de gauche) et écologistes défendent logiquement leur courant de pensée respectif afin de peser sur le débat local et national à un an de la présidentielle. Arnaud Marié (PC) espére beaucoup de l'éffet d'aubaine de la locomotive Mélanchon (membre du PS pendant 30 ans et ancien sénateur socialiste) pour augmenter son score précédent.

La règle républicaine devrait rester de mise au deuxiéme tour d'autant que le PC participe à l'éxécutif de la municipalité armentiéroise dirigée par Bernard Haesebroeck et l'écologiste houplinois Dominique Issellé travaille avec l'équipe de Thierry Fontaine.

 

Le candidat socialiste, conseiller général sortant, maire d'Armentiéres,

Bernard Haesebroeck,

Il parcourt les  communes depuis plusieurs mois à la rencontre des habitants par le biais des porte à porte, de RDV citoyens ou de réunions publiques. Au delà de son bilan, et de ses (nombreux) projets il a un avantage unique, peu connu ,par rapport à ses challengers: un réseau de 400 militants quadrillant les 8 communes du canton. Maire de la grande ville du canton il a donc beaucoup d'atouts pour succéder à lui-même même si une campagne se gagne "avec les dents" jusqu'au dernier jour. Pour cela aussi on peut lui faire confiance.

 

Les interrogations qui planeront sur cette campagne électorale 2011:


- Le taux d'abstention, surtout à droite où la politique gouvernementale et les dissensions locales ne sont pas porteurs de dynamique.


- Le vote front national qui s'enracine d'élections en élections sur l'ensemble des 8 communes. L'enjeu local n'est pas porté à ce jour par ce parti, aucun programme spécifique à destination de l'Armentiérois (coté UMP non plus d'ailleurs)

 

- Le rapport de force gauche/droite dans les 4 grandes communes du canton qui pèsera de  plus en plus sur les futures échéances. En conclusion:


 

Déplacez vous et votez les 20 et 27 mars 2011,


La démocratie est un bien trop précieux pour négliger ce type de rendez-vous.


D'autres populations dans le monde se révoltent en ce moment pour l'obtenir au prix parfois du sang versé.

 

 

Partager cet article
Repost0
3 janvier 2011 1 03 /01 /janvier /2011 21:32

http://static-p3.fotolia.com/jpg/00/23/50/60/400_F_23506082_USKWSvmGLWoU2OsOFObqW9QE4rHXs2cD.jpg

 

 Il est d’usage ces jours-ci, à l’aube de cette nouvelle année 2011, de présenter et de recevoir des Vœux de bonheur, de santé, de prospérité…En famille, entre amis, dans le monde professionnel, politique, associatif, chez nos commerçants favoris!

Vœux de convenance ou vœux sincères, l’instant est toujours intemporel et à mon avis utile. Il marque la transition entre le dernier moment fort de la trêve des confiseurs (vacances de Noel) et le premier d’une nouvelle année avec ses remises en questions, ses nouveaux objectifs, ses nouveaux challenges.

http://carte-voeux-2011.fr/img/carte-voeux-2011-photo.png


Je ne dérogerai donc pas à cette coutume somme toute sympathique et vous adresse à mon tour mes vœux les plus chaleureux de bonheur, joie et santé.

 Ils pourraient débuter comme une liste à la Prévert…


Vœux pour que notre société, obnubilée par la valeur marchande de toute chose, par les marchés financiers inhumains, retrouve ses valeurs de solidarité et d’humanité issues de la Résistance à la libération de notre pays. A ce titre je vous invite à vous précipiter chez votre libraire favori afin d’acheter et de lire le dernier livre de Stéphane  Hessel « Indignez-vous », dés sa reparution, les stocks étant actuellement épuisés. En écoutant la vidéo ci-dessous vous aurez un aperçu de la justesse d’esprit de cet écrivain extraordinaire et visionnaire…


 

Vœux pour que les prochaines élections cantonales des 20 et 27 mars 2011 marquent un nouvel élan pour l’armentiérois et les nombreux projets intercommunaux en cours (complexe cinématographique, navettes de transports en boucle, office de tourisme, arrivées de nouvelles entreprises et sociétés chez nous à la Chapelle notemment…). J’ai décidé de soutenir localement, avec mes amis, la réélection de notre conseiller général sortant Bernard Haesebroeck. Homme de conviction et de dossiers, il est le candidat le plus à même de défendre les intérêts de notre commune, une majorité de conseillers municipaux chapellois en sont intimement persuadés



Vœux pour que certains chantiers et dossiers locaux, en souffrance depuis plusieurs années (exemple, le quartier du centre ville opportunément engagé à quelques semaines des municipales 2008…Toujours en friche, 3 ans plus tard) puissent enfin aboutir dans de bonnes conditions afin de répondre aux attentes fortes de nos concitoyens…



Vœux pour que les chapellois puisent vivre en toute quiétude, à l’écart des faits divers et des accidents de la vie, en paix avec leur voisinage et leur famille…



Vœux de bonne santé et de bon rétablissement pour mes proches, mes amis, mes camarades qui vivent actuellement des moments difficiles, des situations de santé compliquées. Ils se reconnaitront !


 

Oui c’est utile de se "poser" un moment en ce début d’année 2011, de prendre le temps de la réflexion et se de tourner vers les autres.

http://www.explisites.com/images/carte_voeux_2009.jpg

 

 

BONNE ANNEE 2011


 

 

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Nouvelles de la chapelle d'armentiéres et de l'armentiérois
  • : Passionné de la vie publique en général et de notre vie locale en particulier je lance mon blog personnel afin de pouvoir communiquer, échanger avec réactivité. Il est destiné à l'ensemble des acteurs locaux, mes amis, mes compagnons de route mais également à tous les citoyens curieux. Je m'engage à être le plus objectif possible dans le respect des opinions de chacun... Christophe Deronne, conseiller municipal
  • Contact

Archives